English
 
Bleuet / Myrtille

Belle au naturel > Les bienfaits du bleuet / Myrtille

Frais, juteux, sucrés, les bleuets sauvages sont excellents pour la santé

Nous utiliserons ici le terme de "bleuet" puisque nos sources sont surtout nord-américaines mais les bleuets portent selon les régions divers noms vernaculaires : brimbelles, myrtilles, etc..

Le bleuet / myrtille existe dans la pharmacopée depuis des temps très anciens. Lorsque la reine d'Égypte Akhésa, attendait le premier enfant de Toutankhamon, elle s'évanouit au septième mois de sa grossesse. Les sages-femmes la ranimèrent en lui faisant respirer des parfums à base de lys et de bleuet.

Au XVIIIe s., le Prince de Conti utilisait de l'eau de bleuet pour adoucir ses yeux fatigués. Ce n'est pas pour rien que les paysans avaient surnommé le bleuet "casse-lunette". Mais, soit dit entre nous, il faut que l'eau de bleuet soit fraîche, faite avec de la bonne eau de source et infusée avec un ou deux scrupules de fleurettes de myosotis pour y voir plus clair ... Le Prince de Conti avait, semble-t-il, l'oeil très clair! Serait-ce à trop chercher les belles qu'il s'en fatigiait la vue!...

1. Champion des antioxydants

Saviez-vous que les bleuets sauvages et cultivés sont les aliments qui offrent la plus importante teneur en antioxydants sur le marché, juste après les petits haricots rouges? De tous les fruits et légumes connus, c’est le Bleuet qui contiendrait les antioxydants les plus puissants pour la santé. Les antioxydants ralentissent le processus de vieillissement et combattent dans notre organisme les radicaux libres vecteurs de maladies.

Les antioxydants naturels, comme ceux que l’on retrouve dans les bleuets, apparaissent comme étant une des substances des plus prometteuses pour prévenir les troubles liés au vieillissement, telles les maladies cardiovasculaires et certains cancers, les troubles de l’équilibre, de la coordination en plus de posséder de grandes qualités anti-inflammatoires.

À la façon d’un antirouille sur votre auto, L’ANTIOXYDANT protège les cellules du corps contre l’oxydation ou la dégradation.
 

2. Les bleuets réduisent la graisse abdominale

Le Centre cardiovasculaire de l'Université du Michigan (Michigan Cardiovascular Center) a découvert qu'une ingestion de bleuets agissait sur les gènes liés à la combustion et au stockage des matières grasses.

3. Les bleuets préviennent l'hypertension

Une étude de l'American Journal of Clinical Nutrition a montré que les anthocyanes—pigments bleu-rouge trouvés dans les bleuets—protègent contre l'hypertension. Sur une période de 14 ans, le projet de recherche a démontré que les personnes qui consommaient plus de 125 ml (½ tasse) de bleuets par semaine réduisaient de 10 % leur risque de souffrir d'hypertension par rapport aux individus qui n'en mangeaient pas.

4. Les bleuets entretiennent l'acuité cérébrale

Les anthocyanes ont également été associés à une augmentation des signaux émis par les neurones des centres cérébraux. Une petite étude faite au centre de formation en santé de l'Université de Cincinnati (University of Cincinnati Academic Health Center) s'est penchée sur les effets d'une consommation quotidienne de jus de bleuets sauvages sur des adultes d'un certain âge qui se plaignaient de leur mémoire. Douze semaines plus tard, on avait constaté chez les participants une amélioration de la fonction mémorielle.

5. Les bleuets réduisent les risques d'un cancer du côlon

Les résultats d'une étude publiée en 2010 dans la revue Carcinogenesis a montré que le ptérostilbène, un composé des bleuets, pourrait constituer une protection contre le cancer du côlon—deuxième cause de mortalité chez les nord-américains (après le cancer du poumon). Les chercheurs attachés à l'université Rutgers, au New Jersey, ont mis en lumière la capacité du ptérostilbène de supprimer le développement des tumeurs dans le côlon, ainsi que celui des principaux marqueurs inflammatoires.

6. Les bleuets jouent un rôle préventif sur certaines maladies liées au vieillissement

De études démontrent que le bleuet jouerait un rôle préventif contre la maladie d’Alzheimer et contre la maladie de Parkinson en ayant même le pouvoir de faire régresser celles-ci. Il prévient également les maladies du système urinaire.

7. Les bleuets et la vision

On reconnaît les bienfaits du bleuet au niveau de la vision en diminuant la fatigue oculaire, en améliorant l’acuité nocturne et en prévenant la cécité.

Le bleuet contient de l'anthocyane qui joue un rôle protecteur sur la paroi des capillaires sanguins et stimule la regégérescence de la rhodopsine des bâtonnets. De façon plus simple, le bleuet contribue à améliorer la vision à de faibles luminosités et à diminuer le temps d'éblouissement. Cette propriété a été clairement définie durant la deuxième guerre mondiale alors que les pilotes de la Luftwaffe qui bombardaient de nuit étaient littérallement gavés de myrtilles (appellation française du bleuet) afin d'améliorer leur vision nocturne. La France expédiait la quasi-totalité de sa récolte à la Royal Air Force jusqu'à il y a quelques années.

Des compresses d'eau de bleuet calment les yeux irrités

8. Les bleuets et le diabète

Les toutes dernières études démontrent que le jus de bleuets biotransformé pourrait réduire l'hypoglycémie et qu'il peut protéger contre le diabète et l'obésité.

9. Propriétés cosmétiques

L'eau florale de Bleuet est réputée pour ses propriétés adoucissantes et décongestionnantes. Elle est couramment préconisée comme lotion démaquillante et plus particulièrement recommandée pour le contour des yeux.

Saviez-vous que des compresses d'eau de bleuet éclaircissent le teint?

En un mot, le bleuet sauvage améliore grandement la santé générale du cerveau et du corps et constitue un véritable élixir pour vieillir en santé.

 
..........

Source : Adaptation de: Best Health Magazine, Septembre 2011pour les points de 2 à 5

Photo : Les bleuets sauvages du Québec - Les bleuets sauvages constituent la plus importante culture fruitière au Canada, occupent plus de la moitié de toutes les superficies de culture de fruits au pays, et sont exportés dans plus de 30 pays dont les États-Unis, le Japon et l’Allemagne. Au Québec, 95% de la production viennent du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

 
Autres Articles
Recherche
Rechercher dans le site
Trouver
 
Inscrivez-vous gratuitement et recevez notre infolettre offcielle
S'inscrire