English
 
L'histoire du parfum

La naissance du Parfum
Le Parfum est un élément essentiel dans le jeu de la séduction : le Parfum invite au rêve, à l'évasion des sens...

Né en Méditerranée, le Parfum est avant tout lié aux rites religieux. Il fait partie intégrante de la vie quotidienne des profanes à l'heure du bain, de la toilette, des préparatifs de fête...

Le monde antique connaissait les Parfums et possédait déjà l'art de ses combinaisons magiques avec le Jasmin de Chine, la Rose d'Ispahan, le Cèdre du Liban, le Bois de Santal, l'Encens, la Myrrhe, le Patchouli, le Vétiver... En Egypte, les fards et les Parfums étaient des accessoires de beauté très en vogue ; en Arabie, la Reine de Saba attirée par la gloire du roi Salomon, faisait charger ses caravanes en route pour Jérusalem de mille produits odorants.

Pendant leurs grands festins, grecs et romains baignaient tourterelles et autres oiseaux dans des Parfums précieux pour ensuite les laisser s'envoler au-dessus des convives... précurseurs des Parfums d'ambiance ! Marie Madeleine, après avoir lavé les pieds de Jésus les sécha avec ses cheveux et les oignit de Parfum; elle est de nos jours la patronne des Parfumeurs.

À Carthage, Salammbo dit-on, portait deux petites amphores d'or accrochées à ses oreilles d'où s'échappaient goutte à goutte la senteur exquise d'essences merveilleuses fabriquées spécialement pour elle ; quant à Cléopatre, elle vivait au milieu des Parfums et comptait beaucoup sur leurs charmes envoûtants pour séduire les empereurs romains.

Au Moyen-Age se répandit la mode des cuirs Parfumés : Philippe Auguste accorda alors aux maîtres gantiers le privilège exclusif de " préparer des Parfums, crèmes et onguents "...

À partir de cette époque, l'histoire du Parfum est étroitement liée à celle de Grasse. Mais ceci est une autre histoire...

 
 
Autres Articles
Recherche
Rechercher dans le site
Trouver
 
Inscrivez-vous gratuitement et recevez notre infolettre offcielle
S'inscrire